Comment donner le plaisir de lire à mon enfant?

Pour les parents, le fait que les enfants aiment la lecture est rassurant, l’inverse est souvent source d’inquiétude. Lire n’est pas qu’une acquisition de l’école c’est surtout une source d’émotion et de plaisir. Comment susciter et préserver le désir de lire ?

Les jeunes français et la lecture

Le centre national du livre a fait une étude Ipsos en 2022 auprès de 1500 jeunes de 7 à 25 ans. 84% des 7-25 aiment la lecture, particulièrement les BD et les mangas puis les romans. Mais ils n’ont pas le temps. Le temps passé devant les écrans (3h50 par jour) est prioritaire au temps de lecture (3h14 par semaine). Le décrochage est très net à partir de l’entrée au collège avec une baisse de la lecture loisir encore plus importante chez les garçons (68% et 81% pour les filles de 13-15 ans). La préférence pour d’autres activités est le principal frein à la lecture mais ils n’hésitent pas, via les réseaux sociaux à explorer de nouvelles pratiques : les livres numériques, les livres audio et les podcasts

Entretien avec Emilie Piveteau, coordinatrice du programme Lire et faire lire en Vendée

- Avez-vous des conseils à donner aux parents qui souhaitent que leur enfant soit un lecteur ?

« Pour les touts petits, lire est un moment de partage. Il faut lire des livres à ses enfants ou raconter des histoires. Un enfant va découvrir à travers le récit de multiples émotions qui vont susciter son intérêt. Le livre permet l’échange, il permet de mettre des mots sur les émotions, ce partage enracine l’envie de livres. Quand l’enfant sait lire, il faut continuer à lui lire à voix haute des histoires ou à écouter des livres sonores en voiture par exemple. C’est un moment de plaisir partagé qui est important dans le désir de lire. Et à l’adolescence, il faut que les parents s’adaptent aux centres d’intérêt de l’enfant : la littérature jeunesse regorge de richesses thématiques et de genres, du roman, de la BD, des mangas. Les parents peuvent s’appuyer sur les médiathèques pour avoir des conseils ».
« Comme autre conseil à donner aux parents, je pense qu’il faut dissocier le livre de l’activité scolaire. L’injonction à lire, ça ne fonctionne pas, ce n’est pas du plaisir. La présence de livres ou de revues dans une maison est importante, aller dans les médiathèques, ou les librairies participent du plaisir du livre ». 

- Comment inciter mon enfant à faire le choix d’un livre plutôt que d’un jeu vidéo ?

« C’est vrai que dès le collège, les enfants lisent moins, car ils ont souvent beaucoup d’activités, la place des amis est plus importante et ils ont peu de temps long pour eux. Mais pour rassurer les parents, un enfant qui a aimé les livres pendant son enfance redevient majoritairement un lecteur à l’âge adulte. Les écrans développent d’autres pratiques de lecture, laisser votre adolescent vous initier aux booktubeurs par exemple. Et il ne faut pas oublier l’impact des réseaux sociaux Instagram ou Tiktok qui sont prescripteurs de livre via des lecteurs de leur âge ». 

- Pouvez-nous présenter l’association Lire et faire lire ?

« C’est une association nationale créée par Alexandre Jardin. Le principe est de proposer à des bénévoles de plus de 50 ans de lire des livres à voix haute à des petits groupes d’enfants pour le plaisir. Nous, en Vendée, nous avons 430 bénévoles qui interviennent dans des écoles, des collèges, des crèches, des Mam, des accueils de loisirs mais aussi à l’hôpital des Sables et de Fontenay ou à l’accueil de certaines PMI. L’idée est un moment de plaisir partagé et intergénérationnelle. Tous les bénévoles sont formés à la lecture à voix haute, rencontrent des auteurs, et sont accompagnés par les médiathèques ».

Les initiatives en Vendée

  • Le conseil départemental propose l’accès à la médiathèque numérique et des initiatives pour favoriser la lecture.
  • Le réseau des bibliothèques de Vendée propose ses coups de cœur et relaie toutes les initiatives sur les livres et la lecture.
  • Le réseau des médiathèques de La Roche-sur-Yon propose un programme d’animation sur leur compte facebook
  • Et il y a les salons du livre et autres festivals avec des animations pour les enfants et les parents. Ce sont des lieux ouverts à tous, où l’on fête les histoires à travers des jeux adaptés aux différents âges : le salon du livre jeunesse de Luçon,  Le Printemps du livre de Montaigu propose aussi un espace dédié aux enfants avec des ateliers et des lectures parents/enfants. Sans oublier le BDFEST à La Roche-sur-Yon qui propose des temps de lecture et des animations autour de la bande dessinée.

Les initiatives nationales

Bibliographie

Pour les parents un peu perdus dans la masse d’ouvrages, le site kibookin du salon du livre jeunesse de Montreuil a l’avantage d’être très facile à utiliser dans les filtres par âge ou par thème.
Pour les enfants ayant des troubles DYS, il faut trouver des ouvrages adaptés. Et ça tombe bien car il y a des maisons d’édition qui s’y sont penchées comme la poule qui pond  ou ztl éditions.
Podcast :
Emission Grand bien vous fasse : comment donner l’envie de lire à nos enfants  - décembre 2020

Cela pourrait vous interesser

Dossier thématique
Les grands parents dans la famille
Le rôle de grands-parents, une relation aussi exigeante que précieuse
Dossier thématique
0-6 ans, adolescence , jeunes adultes 6-12 ans Adolescence, jeunes adultes Scolarité
L’accueil d’un enfant en situation de handicap en centre de loisirs
Comment accueillir les enfants différents hors temps scolaire ?
Dossier thématique
Tous âges
La charge mentale : anticiper la fatigue psychique
Le poids psychologique des tâches à accomplir
Retour en haut de page