Un outil pour repérer un développement inhabituel du jeune enfant

  • Augmenter
  • Diminuer
Un livret d’observation a été élaboré à l’attention des parents et des professionnels de la petite enfance pour les aider à mieux repérer un développement inhabituel du jeune enfant.

Chaque année, 10% des enfants naissent avec un trouble du neuro-développement. Il est nécessaire d’agir tôt et de repérer les écarts de développement de façon précoce pour intervenir. Ce guide, créé par un groupe de travail associant la Cnaf, des parents et les principaux acteurs du secteur de la petite enfance, a pour but d'aider à repérer plus tôt les besoins spécifiques de l’enfant et à orienter les parents vers les professionnels compétents.

Que trouve-t-on dans ce guide?

  • des éclairages sur le développement du petit enfant. Le livret insiste en particulier sur la capacité de son cerveau à s’adapter, se réorganiser, créer de nouvelles connexions, compenser un problème ou encore contourner des difficultés, à condition d’être stimulé. Il rassure aussi les parents sur le fait que détecter un trouble ne signifie pas que l’enfant sera nécessairement en situation de handicap. L’enjeu est justement d’intervenir précocement pour donner à l’enfant les moyens de rejoindre un parcours de développement habituel ;
  • des grilles d’observation de l’enfant par tranche d’âge, utilisables à la maison par les parents, mais aussi par les professionnels de la petite enfance lors de l’accueil à la crèche, chez l'assistant maternel, ou dans tout autre lieu d’accueil de la petite enfance, comme les relais Petite enfance par exemple. L’utilisation de ces grilles durant l’accueil d’un enfant passe nécessairement par l’accord express de ses parents qui peuvent ensuite l’utiliser pour enrichir le dialogue avec les professionnels de santé qui les accompagnent ;
  • des recommandations pour informer et orienter les parents dans leurs démarches : le livret ne permet en aucun cas d’établir un diagnostic mais aide à mieux repérer les difficultés et à adresser l’enfant vers les professionnels de santé compétents.
  • Retrouvez ce guide ICI

VOTRE AVIS nous intéresse

Partagez votre actu